Le facteur vitesse

Le facteur vitesse est aujourd’hui déterminant…C’est pour obéir à sa loi que les arts de la rue, affiches et monuments, étalages et boutiques se simplifient, se dêpouillent, recherchent des formes facilement lisibles, s’ ingénient à s’emparer tout d’un coup de l’esprit.

Janneau, Guillaume (1924) L’art urbain et l’art décoratif in Art et Décoration – 28° Année. Paris: Editions Albert Levy

Leave a Reply

Your email address will not be published.